Lolie a eu en son temps une copine qui s'appelle pma, elle l'a côtoyé pendant plus de 5 ans. Elles se sont aimées, détestées leurs relations étaient tellement ambivalente que cela en devenait touchant. Je me rappelle  de leurs coup de gueules sans cessent, de leurs joies lorsqu’elles se retrouvaient. Ainsi elles ont prient une route ensemble "la route de l'infertilité". Loile était pleine d'espoir, elle buvait les paroles de sa copine pma. Copine pma exigeait ! lolie exécutait !

 

C'est comme cela que lolie  a entreprit son régime  pendant  son long voyage  pour devenir mère. On peut la félicité car elle avait perdu 15 kg  reprit bien sûr  avec les cocktails d'hormones, et quelques petites dépressions. Bien oui! Il faut dire que lolie encaisser le coup de p*t*s d'une certaine DNLP ! Ouais j'avoue il faut compatir.  Pauvre infertile qu'elle est ! Elle s'est coltiner un mec je crois que son nom est foufou; Il a les zozos dis cornue, un peu feignant avec une longévité d'une souris sur l'autoroute; Et puis comme vous pouvez vous en doutez les zozos  sont d'une logique incompréhensible pour nous.ils se baladent sur les dites autoroutes donc ils meurent  et sont moins nombreux. Vous voyez il y a de l'idée  là dedans. En gros son foufou fait parti de la communauté des pauvres infertile qui par pur hasard tombe amoureux d'une pauvre infertile. La lolie qui elle a des ovaires OPKETTE d'ailleurs c'est ovaires  dites : "mary and jane"  ne savent pas faire d'ovocytes.

 

Le parcours  de lolie  est dit : Plus compliqué que prévu. Un bilan  questionnant 5 iac 2 fausses couches précoces, 2 fiv avec ponctions blanches. Les médecins veulent se creuser la tête. Les miss mary and jane on leur dit ovuler ! Elles font des kystes ! On tient peut être le prix Nobel! Car comprendre des ovaires un peu fofolles sur les bords c'est pas donner a tout le monde.

 

Alors la lolie  en a ras le bol, elle se creuse la tête sans cesse et puis un jour elle a les couilles de stop  à la PMA. Elle fait vœux d'être en mode Tout pour ma gueule ! Pour rattraper le temps perdu. De commencer une cure pour se désintoxiquer de la PMA et du syndrome Pmette.